jeudi 10 mars 2011

LA FLANDRE EN FOLIE, AU CARNAVAL DE BAILLEUL

Cinquante chars animaient de défilé du Mardis Gras dans Bailleul la Belle, au pied des Monts des Flandres. Le docteur "Picolissimo", accueilli en grandes pompes à la mairie, au soleil levant, accompagnait le géant Gargantua assis sur son char tiré par quatre magnifiques chevaux blancs et accompagné par ses marmitons et ses Ecossais.

Tout au long du parcours où se massaient au moins trente mille carnavaleux en folie, venus de France mais aussi de Belgique, des Pays Bas et même d'Ecosse ou de Grande Bretagne, le docteur Picolissimo prodiguait ses soins particuliers aux "malades atteints de sinistrose", entre deux "averses" de confétis!

Depuis sa création en 1853, le carnaval de Bailleul a vu défiler quatre Gargantua: le premier, né la même année avec la société philantropique, qui assure toujours la gestion du carnaval; le second vit le jour après la Première Guerre Mondiale, en 1921, mais il fut décimé par les Allemands qui le dépouillèrent de son manteau pour tapisser leur Quartier Général! Le troisième fut dréé en 1947 sous une forme debout et plus jeune. Il sera détruit dans l'incendie de son hangar, en 1962. La même année, Gargantua IV naissait avec l'aide financière de la population de Bailleul.

Le carnaval de Bailleul est avec Nice et Dunkerque parmi les plus importants de France et dure cinq jours.
video

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire