mardi 2 août 2011

LE COUP DE PEIGNE DU XVIIème SIECLE

Après la visite du site féodal du château d'Ivry la Bataille (27), nos reporters du CGA traversent la forêt domaniale de Dreux pour se rendre à Ezy sur Eure, aux confins de l'Ile de France et de la Normandie, entre la Perche et le Vexin, pour y découvrir le Musée du Peigne dédié à un artisanat plusieurs fois séculaire, témoin d'un patrimoine technique aujourd'hui disparu.
Installé dans une ancienne manufacture, le Musée illustre bien les techniques anciennes de créativité des femmes et des hommes de la Vallée d'Eure en y alliant celles de l'élégance et du raffinement. Il fallait pas moins de 17 opérations pour réaliser un peigne à partir de l'écaille de l'ivoire ou de la corne! Un travail d'orfèvre pour les centaines d'ouvrières et ouvriers confinés dans leurs 300 m2 d'ateliers, à Ezy et Ivry, au milieu d'un nombre invraisemblable de machines et d'outils.
Au fait, savez-vous pourquoi les peigniers choisirent Sainte Barbe comme Patronne? Et bien, nous vous l'expliquerons dans les prochains numéros de "La Vie du Club" où nous vous emmènerons à Ezy pour visiter ce musée, témoin prestigieux de l'Art et de la Haute Couture. Mais si vous passez par la Normandie, arrêtez-vous à Ezy, entre Dreux et Evreux (Musée du Peigne - Jardin de Brensbach - 2753O EZY - Email: manufacturemuseedezy@gmail.com - tél: 02.37.64.64.69).


video

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire