samedi 24 mai 2014

RENDEZ-VOUS AVEC L'HISTOIRE

video
Près de six cent scolaires étaient présents à l'Hôtel de Ville de Liévin, le 16 mai, pour entendre, dans un silence pesant, le témoignage de Robert HEBRAS, l'un des derniers survivants du massacre d'Oradour sur Glane, petit village de la Haute Vienne, perpétré par les troupes nazies le 10 juin 44. 642 victimes innocentes payaient, ce jour-là, de leur vie et dans d'atroces souffrances par le feu, un horrible tribu pour une cause qui restera l'une des grandes énigmes de la "drôle de guerre" 39/45. Le CGA présentait pour la circonstance une exposition de photos réalisées sur les lieux mêmes du drame en 2012 (voir le blog précédent).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire