mercredi 10 avril 2013

Le moulin de Plessard sur la route de Compostelle

Notre "semaine Nantaise" prend fin avec une petite randonnée sur les berges de la Loire qui nous conduisent au moulin de Plessard, le temps de comprendre un peu mieux le mécanisme de l'écluse de Vertou, au confluent de la Loire et de la Sèvre Nantaise. Nous sommes à la Chaussée des moines (barrage) édifiée il y a plus de mille ans par les moines de l'abbaye St Martin. Cette écluse avait pour but de réguler suffisamment d'eau entre Vertou et Monnières sur la Sèvre pour la pêche, notamment; elle devait également établir un passage entre Vertou et les villages de la rive gauche et créer une retenue pour actionner un moulin situé à l'emplacement de l'écluse actuelle.
Nous arrivons finalement au majestueux moulin de Plessard devenu au fil des ans un Centre de formation de l'équipe de France de canoé-kayak. Ce moulin est signalé dès 1634 comme moulin à farine appartenant au meunier François Charaud et convoité par le baron François Frédéric Lemet qui le rachète en 1821. De 1851 à 1890, son fils Barthélémy le transforme en minoterie puis il devient usine électrique, de 1890 à 1915. Au lendemain de la Première Guerre mondiale, il est transformé en chamoiserie avant de devenir, en 1975, domaine de la commune de Clisson.
video
On peut y admirer sous les frondaisons arrières du moulin deux statues de granit qui indiquent une halte pour les pélerins se randant à Compostelle. Quant à nous, nous prenons la direction opposée qui nous ramène dans notre belle région de l'Artois!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire