lundi 17 avril 2017

LES VITRAUX DE FAYMOREAU -85-

video
              Retour aux sources pour nos "reporters" du CGA partis découvrir l'ancien site minier Vendéen de Faymoreau.Il reste peu de choses si ce n'est deux corons, bien différents de ceux du 59/62, une reproduction d'un chevalet qui rappelle le coup de grisou de 1945 qui fit huit morts. Mais c'est surtout la petite église dédiée aux mineurs qui retient l'attention. Elle renferme une vingtaine de vitraux réalisés par un fils et petit-fils de mineur de Fraymoreau et qui évoquent la vie des mineurs Vendéens et de leurs familles. Emouvante perspective qui nous replonge un instant dans ce monde "souterrain" que nous avons connu à une plus grande échelle! Les vitraux représentent un enfant aux "larmes de feu", un enfant plus serein, un enfant qui dort, le grisou, la cage d'ascenseur, Ste Barbe patronne des mineurs, un galibot avec sa lampe de mineur, le mineur au travail, entre-autres.
               Pour la petite histoire, la houille aurait été découverte en Vendée dans les années 1820. Trois concessions furent exploitées: Faymoreau, la Boufferie et Puyrinsins. L'exploitation n'éxèdera pas les 600 mètres de profondeur avec une couche maximum de 2 mètres environ. Le 12 juillet 1945, le coup de grisou tue neuf personnes dont quatre prisonniers de guerre Allemands, quatre ouvriers Polonais et un Français. Le charbon Vendéen alimentera surtout la centrale électrique locale, les cimenteries et fours à chaux de la région. L'exploitation cessera le 2 février 1958.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire