vendredi 11 mai 2012

LES CLOCHES DU LAC D'ANNECY -74-

                 Sur les bords du lac, un grand bâtiment bleu flanqué d'une haute cheminée rouge tendre, presque rose: la Fonderie PACCARD. Une véritable saga industrielle qui dure depuis sept générations, depuis 1796 où fut coulée la première cloche PACCARD à Quintal, par Antoine (1770-1830). C'est son petit-fils Georges (1839-1914) qui transféra la fonderie à Annecy le Vieux en 1857. Il présidera ainsi à la coulée de plus de dix mille cloches! En 1891, Georges fondait la plus grosse cloche de France: la "Savoyarde" du Sacré-Coeur de Montmartre à Paris. Actuellement, c'est son arrière petit-fils Pierre (1937) et ses deux enfants, Philippe (1966) et Cyril (1969), qui dirigent l'entreprise familiale. A ce jour, plus de 80.000 cloches y ont été fondues.
                  Parmi les "références" de la fonderie PACCARD, citons: les carillons de Douai (62 cloches), de Chambéry (70 cl), Dijon (56 cl), Lisieux (48 cl), Berkeley (USA-60 cl), entre-autres. Parmi les grosses cloches et bourdons: la "Savoyarde" (26 tonnes), la "Jeanne d'Arc" de Rouen (20t), la "Sonnerie Slovaque" de Markham (Canada) qui comportait trois cloches de 19, 10 et 6 tonnes, la "Cloche de la Paix" du Millenium Monument Compagny de Neuwport (USA-33t) qui donna son premier son le 1er janvier 2000 à Oh.
                  Et pendant que vous visitez la fonderie avec la vidéo, un peu d'histoire des origines de la cloche qui existe depuis la plus haute Antiquité. Les Chinois en fabriquaient dès le 2ème millénaire avant JC. Les Egyptiens, les Phéniciens, la Macédoine, la Grèce, l'Italie, l'employaient pour de maints usages. Selon la tradition, l'évêque St Paulin introduisit l'usage de la cloche dans les églises à la fin du VIIème siècle. Elles étaient fondues par les saintiers, à proximité des églises et des monastères. Avant la Première Guerre Mondiale, la France comptait plus de cent fonderies de cloches. Aujourd'hui, il n'en reste que trois, à Annecy-Sevrier, Villedieu les Poèles et Orléans.
video
                  Quant à la fonderie PACCARD, son avenir semble assuré puisqu'un petit PACCARD est venu parmi nous pour étoffer un peu plus l'arbre généalogique déjà bien fourni  de la célèbre entreprise Savoyarde!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire